La Sommelière sera au salon HOST à Milan en Octobre 2019
Paiement sécurisé
Logo CM-CIC
 

10 conseils pour bien acheter son vin

Dans : Goût et saveur Le : Commentaire : 0

4 français sur 10* estiment être de grands consommateurs de vin avec une à plusieurs dégustations hebdomadaires.

Comment choisir un vin ? Que vous achetiez votre vin chez le caviste, ou en grande surface, comment déterminer les vins qui correspondent le mieux à vos goûts et attentes ?

---

1. Acheter une seule bouteille

Si vous découvrez un nouveau vin, commencez par acheter une bouteille, et seulement une. En effet, avant d’investir dans un carton de 6, privilégiez l’unité et dégustez-le dans de bonnes conditions pour juger de sa qualité. L’équilibre du vin et sa teneur en bouche correspondent-ils à ce que vous aimez ?

Assurez-vous de le goûter à bonne température et d’avoir un palais neutre (il serait dommage de le goûter après un plat épicé ou un morceau de roquefort par exemple).

2. Privilégier les sélections vinicoles locales

Certaines enseignes de supermarchés s’approvisionnent auprès d’une centrale d’achat unique qui achète de grandes quantités. Elles excluent alors les petits domaines. D’autres ont une sélection régionale, souvent plus qualitative. Si vous êtes en quête de produits plus rares, renseignez-vous, il existe certainement un caviste dans le centre de la grande ville la plus proche de chez vous.  

3. Profiter des foires aux vins et autres salons thématiques

Les salons tout d’abord : chaque année, des salons dédiés au vin sont organisés partout en France. C’est une très bonne occasion pour déguster un vin avant de l’acheter.

Surtout, pas de pression ! n’hésitez pas à vous y rendre totalement décomplexé : en face des professionnels, osez poser des questions. C’est en partie comme cela que se fera votre apprentissage.

Les foires aux vins se déroulent généralement dès la rentrée de Septembre et court jusqu’à mi-Octobre. Chaque enseigne ou caviste propose sa propre sélection. Si vous avez besoin d’être conseillé et de goûter avant d’acheter, renseignez-vous bien sur la présence de dégustations. Tous ne le proposent pas.

4.Ne pas juger d’un vin à son étiquette

Dernier petit conseil lorsque vous arpenterez les nombreuses allées de vins, ne vous fiez pas à l’étiquette : ce n’est pas l’étiquette qui fait le vin. Intéressez-vous plus au domaine et à l’histoire du vin qu’au design de l’étiquette.

5. Être patient et observatif !

La plupart des vins sont meilleurs quand on les laisse reposer plusieurs semaines en cave. Informez-vous lors de l’achat du vin si vous en avez l’opportunité et la possibilité. Les commerciaux ou sommeliers présents lors des dégustations connaissent les dates d’apogée des vins, c’est-à-dire la période où la maturité optimale sera atteinte.

6. Varier les plaisirs gustatifs

Si vous souhaitez constituer une cave, alternez vos achats avec des vins à boire rapidement et des vins de garde.

7. Éviter la poussière

Dans les rayons des supermarchés, si vous voyez une bouteille poussiéreuse, ne l’achetez pas.  Vous tomberez sûrement sur un vin qui est en rayon depuis longtemps, au chaud, debout et à la lumière. Vous serez donc sûrement déçu !
Chez votre caviste, selon son stockage, ce peut en revanche être une très bonne bouteille, si tant est qu’il s’agisse d’un vin de garde.

8. Décrypter les prix et médailles des vins

Toutes les médailles ne se valent pas. Il faut savoir que les conditions de test lors de ces concours sont loin d’être homogènes. Les plus sérieux sont le Concours Général Agricole de Paris, le Concours de Bordeaux et le Concours des Grands Vins de France de Mâcon.

9. Avoir de la mémoire

Il est important de se rappeler où vous avez acheté ce vin qui vous a tant plu. A défaut de vous souvenir, ce qui n’est pas tâche aisée, nous vous conseillons de tenir un registre de cave pour votre vin. Au fur et à mesure de vos achats et dégustations, notez vos avis, ressentis et coups de cœur dans un tableur informatique -- pour les profils les plus digitaux --, ou dans un carnet pour les amoureux du papier. L’objectif visé est de pouvoir retrouver à tout moment le lieu d’achat d’un vin qui vous a particulièrement plu, voire même son prix.

10. Se faire confiance

Sachez profiter d'opportunités, n'hésitez pas à vous faire plaisir. L'instinct a parfois du bon !

Et surtout n'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, coups de cœur et suggestions un peu plus bas.

(* selon le baromètre Sowine de 2018 : sowine.com/barometre/barometre-2018/page-1)

Commentaires

Laisser un commentaire

Captcha