Les vins de fête : quels vins pour les fêtes de fin d'année ?

Dans : Evènement Le : Commentaire : 0

La réussite des repas de fêtes de fin d'année ne serait pas complète sans les vins qui les accompagnent : découvrez tous nos conseils pour accorder au mieux vos plats de fêtes et vos vins (fruit de mer, foie gras, gibier, dessert, ...) 

----

La fin de l’année est synonyme de repas élaborés avec des produits culinaires traditionnels. On retrouve ainsi les grands classiques que sont : les huîtres, le saumon, le foie gras, la volaille rôtie et la bûche de Noël.

La réussite de ces repas de fête ne serait pas complète sans les vins qui les accompagnent. La Sommelière vous donne quelques conseils pour que votre fin d’année soit sans fausse note.

Une valeur sûre, le champagne

S’il est une période de l’année où l’on consomme du champagne, c’est bien à Noël et à la Saint Sylvestre. Le champagne offre plusieurs avantages, vous pouvez le déguster simplement à l’apéritif pour émoustiller vos papilles sans les alourdir. Il peut ensuite accompagner avec délicatesse vos huîtres, homard et votre saumon ou caviar.

Vous pouvez varier les plaisirs en commençant par un blanc de blanc puis un blanc de noir et finir par un champagne rosé.

L’alternative, le crémant

Si le champagne demeure un classique, il existe de délicieux crémants. Tout comme le champagne, il existe des crémants plus ou moins secs.

Un crémant extra brut ou zéro sera idéal pour l’apéritif et les fruits de mer.

Un crémant avec quelques sucres résiduels saura mettre en valeur votre bûche de Noël, notamment si celle-ci est aux fruits qu’elle soit glacée ou pas.

La palette des blancs

Les vins blancs restent des alliés incontournables de ces repas. Exemple : un Graves blanc ou un Riesling.

Les vins blancs secs

Nerveux, à la belle vivacité seront les compagnons parfaits pour débuter que ce soit à l’apéritif ou sur les fruits de mer. Dans cette catégorie, pensez à un Muscadet sur lie, un Sancerre ou un Chablis

Les vins blancs de caractère

Aromatiques, ils accompagneront parfaitement un homard, les blancs plus denses et riches feront un bel accord sur la volaille. Optez par exemple pour un Meursault ou un Hermitage blanc. Le foie gras, met incontournable, peut très bien s’allier avec un demi-sec plutôt qu’un moelleux pour ne pas vous fatiguer les papilles dès le début de la soirée. Ainsi, vous pouvez optez pour un Vouvray ou un Montlouis

Les vins rouges et les vins doux naturels

Pour les adeptes des vins rouges sur la volaille, choisissez plutôt des vins peu tanniques, frais et gouleyants. Le jura vous offre une belle gamme de vin mais songez aussi à la Bourgogne et à la Loire. Pensez Trousseau, Côte de Beaune ou Chinon.

Si vous préférez dans votre menu, un gibier comme un rôti de biche, orientez-vous vers des vins plus corsés et légèrement tanniques comme un Crozes-Hermitage ou une Côte-Rôtie.

Enfin, si vous souhaitez terminer par un dessert au chocolat, les vins doux naturels rouges comme un Banuyls ou un Porto viendront contrebalancer l’amertume du chocolat.

Commentaires

Laisser un commentaire

Captcha