Paiement sécurisé
Logo CM-CIC
 

Le vin chaud : Histoire et tradition

Dans : Goût et saveur Le : Commentaire : 0

Les fêtes de fin d’année approchent, les marchés de Noël font leur apparition un peu partout. Et avec eux, les traditions hivernales comme le vin chaud. Mais d’où nous vient cette tradition de consommer un vin chaud ajouté de sucre, de fruits et d’épices ?

Les origines du vin épicé

Le mélange du vin et des épices remonte à l’époque Romaine pour faciliter la digestion. Le vin chaud se prénommait « Conditium Paradoxum », et contenait principalement du miel, du poivre, du laurier, des noix et des dattes. Ces ajouts et épices permettaient au vin d’être conservé plus longtemps sans s’oxyder.

C’est au moyen-âge que cette boisson épicée s’est le plus rapprochée de celle que nous dégustons aujourd’hui ! Les vins épicés ce sont démocratisés en Europe et c’est à cette époque, que de nouvelles épices ont fait leur apparition comme le clou de girofle et la cannelle. Ce vin chaud plus sucré était aussi appelé « Hypocras ». Par la suite, de nouveaux ingrédients se sont ajoutés comme la cardamome ou les agrumes, découverts lors des grandes explorations.

Servir le vin chaud épicé lors de la période hivernale vient de l’Europe du Nord et de l’Est. Cette boisson est devenue une tradition très populaire en France notamment lors des marchés de Noël.

Le vin chaud et les traditions

La préparation la plus populaire du vin chaud est réalisée avec une base de vin rouge, à laquelle des fruits (agrumes) et des épices (cannelle) sont ajoutés. Cette boisson doit ensuite chauffer mais sans jamais bouillir.

Comme toute tradition, chaque pays possède sa propre recette. En Suède, le vin chaud est à base de vin blanc alors qu’en Pologne il se rapproche de la recette romaine avec du miel. A vous de déterminer celle que vous aimez le plus !

Les ingrédients traditionnels du vin chaud

  • 1 l de vin rouge 
  • 1 orange bio 
  • 1 citron bio
  • 100 g de sucre en poudre 
  • 1 bâton de cannelle 
  • 1 étoile de badiane 
  • 2 clous de girofle 
  • 1 pincée de noix de muscade râpée 

Service du vin chaud

Le vin chaud épicé se sert idéalement dans de petites tasses avec une touche décorative (un bâton de cannelle et une rondelle d’orange). Vous pouvez consommer votre vin chaud avec une tranche de gâteau au chocolat, des biscuits de Noël à base de cannelle et d’amandes ou bien des marrons chauds : combo parfait assuré !

Astuce : conservez votre vin chaud au réfrigérateur quelques jours et il gagnera même en saveur. Il ne vous restera qu’à le réchauffer, toujours sans le faire bouillir. Il est alors prêt à être dégusté.

Pas encore d’idée pour un cadeau de Noël ? Pensez à nos caves de service… elles seront parfaites pour garder les vins à bonne température !

Commentaires

Laisser un commentaire

Captcha