La Sommelière sera au salon HOST à Milan en Octobre 2019

Les différentes bouteilles de vin

Dans : Que boire avec ? Le : Commentaire : 0

Vous êtes-vous déjà posé la question de l'origine des bouteilles de vin, leurs couleurs, leurs formes ? Connaissez-vous les différentes parties qui constituent une bouteille de vin ? Découvrez dans notre blog les réponses à ces questions.

---

La bouteille de vin : bouteille en verre fumé

C’est en 1630 que le chevalier Digby imagine la bouteille en verre fumé et épais, munie d’un goulot renforcé par une bague et, qui sera à l’origine de la bouteille de vin moderne.

Les différentes formes existantes de bouteille peuvent nous renseigner sur la provenance de leur contenu. Certaines régions rendent obligatoire l’emploi d’une forme spécifique de bouteille qui participe à l’identité visuelle de l’appellation.

Néanmoins, plusieurs types de bouteilles sont victimes de leur succès et sont employés en dehors de leur lieu d’origine. C’est le cas des bouteilles bordelaises, bourguignonnes ou alsaciennes.

Les parties de la bouteille

La bouteille quelle que soit sa forme se définit par un ensemble de parties.

  • La bague située légèrement en dessous du goulot, entoure la partie supérieure de la bouteille.
  • Le col est la partie supérieure qui correspond à la partie effilée du sommet. Il est le lien entre le goulot et la partie évasée de la bouteille.
  • L’épaule est la partie évasée qui relie le col et la partie la plus large de la bouteille : le fût.
  • Le fût constitue la partie principale et la plus large de la bouteille.
  • Le fond qui termine la bouteille peut être plat, piqué – convexe – ou semi-piqué.

La bordelaise : droite et sévère

La bouteille bordelaise est la forme de bouteille la plus utilisée en France et à travers le monde viticole.

On la retrouve dans les régions voisines du sud-ouest et du Languedoc mais également en Afrique du Sud, au Chili, aux Etats-Unis, en Italie, en Crète, en Autriche et en Hongrie.

Cette forme de bouteille peut donc contenir une grande variété de vins. Elle se caractérise par une forme cylindrique droite à épaule haute avec un col court.

La bourguignonne : ronde et massive

Cette bouteille est principalement utilisée pour les vins de Bourgogne mais on la retrouve aussi, avec quelques variantes, en Savoie, en Loire, en Beaujolais, en Languedoc ou encore dans la vallée du Rhône. Elle a aussi voyagé en dehors de l’Hexagone pour servir de contenant à des vins d’Italie, d’Afrique du Sud ou de Nouvelle-Zélande.

Sa forme rappelle une massue de jonglage, elle se caractérise par une épaule dans le prolongement du col. Le tout formant une courbe qui débouche sur une partie plus massive et lourde que chez la bordelaise.

La flûte alsacienne : fine et élégante

C’est la bouteille traditionnelle d’Alsace. Par le passé, elle garantissait en Allemagne l’origine et l’authenticité d’un vin du Rhin ou de Moselle. Elle était réservée au cépage Riesling.

Aujourd’hui de nombreux producteurs sont séduits par la forme élégante de cette bouteille, on peut donc retrouver des vins ne provenant ni d’Alsace, ni du Rhin, ni de Moselle.

Sa forme tout en finesse se caractérise par une longueur qui se confond avec le col et le fût de la bouteille.

Commentaires

Laisser un commentaire

Captcha