Que boire avec ?

Lundi 1 janvier 2018 - Que boire avec ?

Que boire avec la galette des rois ?

que boire avec la galette des rois

C’est bientôt l’épiphanie et la tradition de la galette des rois est toujours aussi présente. On déguste même la galette pendant tout le mois de janvier. Que ce soit la version avec de la pâte feuilletée et de la frangipane ou la brioche aux fruits confits, il vous faut la boisson qui l’accompagnera.

Saturnales, fèves et favophiles

Comme pour de nombreuses fêtes chrétiennes, la date de l’épiphanie (6 janvier), correspond à celle d’une fête païenne. Á l’époque romaine, les Saturnales commémoraient le solstice d’hiver pendant lesquelles on désignait un esclave « roi d’un jour » grâce à une fève cachée dans une galette. La fève était à l’origine végétale, elle symbolise la fécondité et la promesse d’une renaissance à la sortie de l’hiver car elle possède un embryon qui germera au printemps.

Autrefois, il était d’usage que la galette soit coupée d’autant de parts que le nombre de convives, plus une : la part du pauvre. Elle était ensuite offerte au premier pauvre qui se présentait au logis. C’est au XVIIIe siècle que la fève fut remplacée par une figurine en porcelaine qui fait le bonheur des favophiles, les collectionneurs de fève.

Quels vins choisir ?

Selon les aires géographiques, les versions du gâteau à fève diffèrent : au nord, c’est la galette et au sud, c’est la couronne. Dans les deux cas, le choix est vaste et ne se cantonne pas seulement au vin. Ainsi, vous pouvez l’accompagner d’un cidre ou mieux encore d’un élégant et délicat poiré. Leur acidité légèrement sucrée se mariera parfaitement avec la frangipane ou les fruits confits.

Pour les amateurs de bulles, un champagne plutôt assez dosé (demi-sec) pourra s’en sortir honorablement. Les vins blancs moelleux mais pas trop chargés en sucres et avec une bonne vivacité pour dynamiser l’accord seront de parfaits alliés. Pensez aux blancs de Loire élaborés avec du chenin comme à Vouvray ou en Coteaux du Layon. Vous pouvez aussi regarder du côté de l’Alsace avec les vendanges tardives, particulièrement celle de gewürztraminer. Sans oublier le Jurançon avec des vins possédant une belle acidité et une grande fraîcheur.


Les questions / commentaires laissés par les internautes
Aucun commentaire

Écrire un commentaire

Nom - Prénom*
Commune*
Mail*
(non publié)
Commentaire*
 
Merci pour votre commentaire.
Il sera publié dans quelques heures, après modération.

LA SOMMELIERE 143 boulevard Pierre Lefaucheux - 72230 ARNAGE - France       Tel. : +33 2 43 21 69 80 / Fax : +33 2 43 21 69 92      contact@lasommeliere.com

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération
La Sommelière